Un autre don écologique de Réjean Labonville et Gertrude Leclerc
 

Réjean Labonville et Gertrude Leclerc poursuivent leur engagement dans la conservation.  En facilitant à CVS l'acquisition d’un terrain de 30,66 hectares à Bolton-Est, à travers une vente et un généreux don écologique, ils assurent la protection de ce lieu à perpétuité.  Il s’agit du deuxième projet initié par le couple, suivant le don d’une servitude de conservation en 2016!

« Dans le passé, soit en 2015, nous avions créé avec Conservatiom des Vallons de la Serpentine (CVS) et Corridor Appalachien, une servitude de conservation à perpétuité sur la zone humide de ce secteur d’une superficie de 15,29  hectares.  Françoise Bricault de CVS et l’équipe de Corridor appalachien avaient permis de mener à terme ce projet avec clairvoyance et responsabilité.
Avec le temps, une réalité nous rejoignait. La nature nous apprenait que la vie évolue pour tous et que nous devions prendre des décisions pour l’avenir de ce grand terrain que nous aimions, mais qui devenait de plus en plus difficile à entretenir. Plusieurs possibilités se présentaient dont celle de faire affaire avec un entrepreneur. L’endroit aurait été très propice à un développement. Cependant, nous avions cumulé avec le temps beaucoup de respect et d’amour pour cette forêt, sa flore et sa faune. Conséquemment, cette idée de la mettre entre les mains d’entrepreneurs nous déplaisait énormément.
Les membres de CVS nous approchèrent avec la proposition de la protéger.  Avec l’assistance de Corridor appalachien et la contribution d’un don déterminé par la valeur au marché du terrain, nous pouvions faire en sorte de conserver cette forêt à perpétuité.             
Les démarches s’engagèrent et maintenant nous savons que ce don que nous offrons à la nature participera à la création et à la conservation d’un environnement sain et bénéfique pour tous.
Nous avons eu l’opportunité de bénéficier de la compétence du personnel oeuvrant au sein d’organismes  responsables (CVS et Corridor appalachien) pour mener à bien notre projet. À tous ceux qui ont permis le succès de ce beau projet, nous leur exprimons notre sincère reconnaissance. Grâce à vous, nous sommes heureux d’avoir contribué à la protection et à la conservation de l’environnement, un geste et un héritage indéniable pour les générations futures.  Pour cette raison, nous pensons avoir agi de la meilleure façon qui soit. »
 

Gertrude Leclerc, Réjean Labonville

Dans le cadre de ce projet, Conservation des vallons de la Serpentine et Corridor appalachien tiennent à remercier tout spécialement les bailleurs de fonds suivants pour leurs apports essentiels : le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, qui a octroyé une aide financière de plus de 53 millions de dollars à Conservation de la nature Canada pour son Projet de partenariat pour les milieux naturels (PPMN), et le programme des Lieux prioritaires désignés par les collectivités pour les espèces en péril du Fonds de la nature du Canada (LPDC).